Bazzo.tv

Émission disponible en haute définition
Diffusion :
Aussi, chaque mois, téléchargez le nouveau BazzoMag!
Rediffusion :
Vendredi 14 h, dimanche minuit
Durée :
90 minutes

Cette saison, découvrez Les Soirées Bazzo


Discussion : Religion et alimentation - 29 mars 2012

Discussion

On a sorti la religion des écoles et des institutions publiques ? Elle effectue un retour en passant par les cantines scolaires, les tablettes des épiceries, les casse-croûte, ou le comptoir des boucheries. La religion a-t-elle sa place dans nos assiettes ? Deux professeurs de philosophie, Louise Mailloux et Daniel Weinstock, apportent des réponses qui soulèvent bien des questions !

Quatre ans après la Commission Bouchard-Taylor, les pratiques religieuses constituent toujours un sujet politiquement explosif. Après le voile, le kirpan et les cours de musique à la maternelle, la viande halal fait l’objet de controverse.

Dans certains hôpitaux et CPE, on préfère ne servir que de la viande halal ou cachère plutôt que de cuisiner deux repas distincts. Et chez Olymel, tous les poulets trépassent au son de la prière musulmane !

Il faut dire que les aliments « religieusement modifiés » sont une belle occasion d’affaires : la viande bénite se retrouve sur toutes les tablettes, et l’étiquetage est en option.

On s’en doute, l’affaire soulève la controverse. Mais le torchon ne brûle pas qu’au Québec : en Europe, plusieurs pays interdisent l’abattage rituel. C’est le cas en Suisse, en Suède, en Norvège et en Islande. Pendant ce temps, en France, la viande halal est au menu de la campagne présidentielle.

La religion a-t-elle sa place dans notre assiette ? Les réponses de deux professeurs de philosophie :

Daniel Weinstock, professeur titulaire au département de philo de l’Université de Montréal.

Louise Mailloux, du cégep du Vieux-Montréal, cofondatrice du Collectif citoyen pour l’Égalité et la laïcité (CCIEL) et auteure de La laïcité, ça s’impose.

louisemailloux.wordpress.com