Bazzo.tv

Émission disponible en haute définition
Diffusion :
Aussi, chaque mois, téléchargez le nouveau BazzoMag!
Rediffusion :
Vendredi 14 h, dimanche minuit
Durée :
90 minutes

Cette saison, découvrez Les Soirées Bazzo


La Commande du jeudi 23 octobre 2008

La Commande du jeudi

Nous avons soumis le nouveau Publisac « vert » et le DVD du spectacle de Louis-José Houde à l’œil de nos experts, Anne Darche et Frédéric Metz.

Le show caché

On trouve sur le marché un tout nouveau DVD de l’humoriste Louis-José Houde : Le show caché. Sorte de « Face B » de Suivre la parade, le spectacle actuellement présenté en tournée, Le show caché n’a été présenté que trois fois l’an dernier.

Dans le DVD, les amateurs verront plusieurs gags qui n’ont pas trouvé place dans le spectacle actuel. Le boîtier nous propose une illustration très texturée, avec des couleurs de terre, de sable, d’ocre et de brun.

Le spectacle se veut spontané, un peu underground, l’emballage l’est aussi. On joue cool, mais c’est très maîtrisé, comme un jeans savamment déchiré, constate Anne. Pour elle, cela correspond parfaitement à l'humour très maîtrisé de Louis-José.

Pour Frédéric, le graphisme est excellent, c’est très beau, mais ces couleurs sombres, ce côté « métal rouillé » ne correspondent pas assez à ce que fait Louis-José Houde, à l’esprit gaillard de l’humoriste.

Le nouveau Publisac

On en distribue trois millions (3 000 000 !!!) chaque semaine à travers le Québec et l’est de l’Ontario. Génial outil de marketing pour les uns, générateur de déchets polluants pour d’autres, le Publisac a récemment décidé de se refaire une beauté.

En se dotant d’une image plus actuelle, le groupe de distribution de Médias Transcontinental souhaite aussi clarifier son offre de produits et de services et rappeler qu’il ne fait pas que de la distribution de circulaires. Le logo se décline désormais en plusieurs couleurs éclatantes. Et, mode écolo oblige, le sac contenant les circulaires (recyclables) ou échantillons est oxobiodégradable.

Pour Anne, il y a trop d’information sur le sac lui-même (recyclable, oxobiodégradable, etc.). Curieusement, on ne sait plus trop ce que l’on doit en faire après usage.

Frédéric fait partie du maigre 14 % de la population qui n’aime pas recevoir de circulaires. C’est pour lui un objet inutile (et il n’aime pas les choses inutiles...). S’il est vrai que le nouveau logo est beaucoup mieux que l’ancien, il est trop beau pour le contenu, en plus d’être vraiment trop petit. Et puis, il déteste ce faux écologisme (on vante sur tout le sac le fait qu’il est biodégradable) dont on se sert pour nous vendre de la scrap.

Retour à la fiche de l'épisode