Bazzo.tv

Émission disponible en haute définition
Diffusion :
Aussi, chaque mois, téléchargez le nouveau BazzoMag!
Rediffusion :
Vendredi 14 h, dimanche minuit
Durée :
90 minutes

Cette saison, découvrez Les Soirées Bazzo


Discussion sur les ressources naturelles - 10 février 2011

Discussion

Le Québec regorge de ressources naturelles, renouvelables ou pas. Mais à qui ces ressources appartiennent-elles vraiment ? C’est la question que Marie-France pose au journaliste Louis-Gilles Francœur et au professeur et essayiste Normand Mousseau.

En matière de ressources naturelles, le Québec dispose de moyens d'exploitation de plus en plus sophistiqués. Eau, vent, gaz naturel, forêts, tout devient objet convoitise pour notre société qui, d’autre part, n’a jamais consommé autant d’énergie.

Mais qui doit s’en charger, qui doit payer pour la recherche, l’exploitation, la transformation des ressources ? Et qui doit encadrer l’industrie, protéger l’environnement... et la population ? Devons-nous nationaliser tout ce que nous donne notre territoire, et quelle part du gâteau accorder au privé ?

Il n’y a manifestement pas de consensus sur la question, mais depuis quelques mois, ça discute fort... En plein le genre de discussion qu’on aime. Pour y participer, nous recevons le journaliste Louis-Gilles Francœur, du Devoir, et Normand Mousseau, professeur de physique à l’Université de Montréal, blogueur et auteur.

Le plus récent ouvrage de Normand Mousseau

La révolution des gaz de schiste
Normand Mousseau. Éditions MultiMondes, 2010, 164 pages. 24,95 $

Présentation des éditeurs :

Jusqu'à présent, le débat sur les gaz de schiste au Québec a été dominé, avec raison, par la question environnementale. Les inconnues sont nombreuses et l'industrie n'a pas manifesté une volonté très grande d'aller au-devant des inquiétudes des populations. Malgré ces réserves bien réelles des citoyens, l'industrie continue de se développer à un rythme accéléré dans le reste de l'Amérique du Nord, aux États-Unis, bien sûr, mais aussi ailleurs au Canada. Elle est en voie d’exploser également en Europe et en Asie, surtout en Chine, bouleversant la donne énergétique au niveau planétaire.

Pour comprendre les forces qui motivent les investisseurs et les gouvernements à soutenir ce secteur ici et ailleurs, il faut regarder au-delà de nos frontières. La révolution des gaz de schiste replace cette ressource dans le panorama énergétique mondial et explique pourquoi la planète s’intéresse à cette nouvelle filière. Ce livre fait bien sûr une place importante à l’aspect plus scientifique de l’exploitation de cette ressource, de la géologie aux risques environnementaux, et décrit les activités d’exploration et d’exploitation de cette ressource qui ont cours à travers le monde. Il présente aussi les différents modèles légaux et économiques qui encadrent l’exploitation des hydrocarbures dans le monde développé, de la Norvège au Québec, en passant par les États-Unis, l’Alberta et la Colombie-Britannique et souligne les particularités des gaz de schiste.

Pour les opposants à l’implantation des gazières au Québec, cette dernière section semblera prématurée. L’auteur pense, qu’au contraire, il faut discuter au plus vite du modèle économique, environnemental et social que le Québec veut suivre en intégrant dans une réflexion plus large sur l’ensemble de ses ressources énergétiques cette filière non traditionnelle. Plus on attendra, plus son implantation risque de coûter cher, car les gazières auront alors eu tout le temps d’établir un rapport de forces légal et politique, basé sur une évaluation encore plus précise des ressources disponibles.

Retour à la fiche de l'épisode