Bazzo.tv

Émission disponible en haute définition
Diffusion :
Aussi, chaque mois, téléchargez le nouveau BazzoMag!
Rediffusion :
Vendredi 14 h, dimanche minuit
Durée :
90 minutes

Cette saison, découvrez Les Soirées Bazzo


Invité du 23 septembre 2010 - Camil Bouchard

L'invité de la semaine

Chercheur en psychologie, Camil Bouchard a passé quelques années sur les banquettes de l’opposition, à l’Assemblée nationale, avant de retourner à ses anciennes amours et de redevenir professeur à l’UQAM. Il passe 90 minutes sur notre plateau. Il discute, notamment, de ce qu’il appelle le burn-out civique des Québécois.

Camil Bouchard est chercheur en psychologie. À l’UQAM, l’homme a formé plusieurs générations de chercheurs.

Au début de 1990, il préside le groupe de travail qui lance Un Québec fou de ses enfants. L’ouvrage qui énonce et dénonce des problèmes aigus affectant les enfants et les adolescents, provoque une véritable onde de choc. Nouvelles politiques familiales, CPE et conciliation travail-famille deviennent des priorités.

En 2003, le Parti québécois le recrute. Voyant dans la politique une possibilité de changer le monde et d’aider les démunis, il plonge. Mais s’il est élu dans Vachon, le PQ, lui, est défait. Camil Bouchard se retrouve donc sur les banquettes de l’opposition, ce qui rime pour lui avec impuissance et désillusion. Il démissionne en 2009 pour redevenir professeur.

« La politique, dit-on, doit nous faire rêver, et vous conviendrez que le contexte actuel, imprégné d’odeurs de corruption, de malversations et de collusion, n’a rien pour nous faire rêver » déclare-t-il dit en quittant les banquettes de l’opposition.

Camil Bouchard ajoute une corde à son arc en devenant chroniqueur régulier au magazine Québec science. Dans son premier billet, intitulé La politique de l’épuisement, il jette un regard sévère sur ce qu’il appelle le burn-out civique des Québécois. Vous pourrez le lire dans le numéro d’octobre.

quebecscience.qc.ca

Retour à la liste des invités