Bazzo.tv

Émission disponible en haute définition
Diffusion :
Aussi, chaque mois, téléchargez le nouveau BazzoMag!
Rediffusion :
Vendredi 14 h, dimanche minuit
Durée :
90 minutes

Cette saison, découvrez Les Soirées Bazzo


Invité du 26 novembre 2009 - Dr Jean-François Chicoine

L'invité de la semaine

En ces temps de grippe, c’est toujours bon d’avoir un médecin près de soi... Le Dr Jean-François Chicoine est l’invité de la semaine et passe toute l’émission avec nous !

Jean-François Chicoine est connu pour ses prises de position tranchantes autant que pour son talent de vulgarisateur. Depuis longtemps, il aime les médias et les médias l’aiment. Normal : il cause aussi bien de cinéma d’auteur que des dérives de la médecine douce ou du contrôle des armes à feu. On en oublierait presque que Chicoine est avant tout pédiatre !

Ce spécialiste des questions d’adoption internationale et de l’abandon des enfants est en quelque sorte le « parrain médical » d’une grande partie des enfants québécois adoptés à l’étranger.

À travers ses interventions, ses publications, ses livres, il n’hésite pas à secouer et à provoquer. C’est bien pour ça qu’on l’aime... Ou qu’on aime le détester !

Depuis 2002, « le bon docteur Chicoine » — comme l’appelle Marie-France — partage son temps entre l’Hôpital Sainte-Justine et sa société, Le monde est ailleurs. Ici comme en Europe, celle-ci se porte à la défense de la santé et des droits des enfants.

Il rentre d’un mois en Europe où il s’est rendu à titre de conférencier et de formateur en Suisse, en France et en Belgique.

Le monde est ailleurs

L'un aime la stratégie, les nouvelles technologies et le risque des expéditions sportives ; l'autre aime le choc des cultures, la plongée dans les grands débats publics et l'humanitarisme. Les deux se sont finalement rencontrés sur le chemin de l'aventure. La possibilité de découvrir le monde — étonnant, merveilleux ou horrible — et de pouvoir en témoigner — en images, en connaissances et en interactivité — est ainsi à l'origine de l'association première entre Rémi Baril et Jean-François Chicoine, les cofondateurs de Le monde est ailleurs inc.

Leur société, créée en janvier 2002 à Montréal, se spécialise dans les nouveaux médias, notamment la création de portails ludoéducatifs, et de portails de ressources scientifiques, avec comme perspective la santé et les droits de l'enfance et de la jeunesse à travers le monde. Des services experts internationaux en technologie de l'information, en éducation, en enseignement, en communication scientifique, des ateliers, des cours, des livres, de la conception télé viennent également se greffer aux autres services offerts.

[...] Le monde est ailleurs crée des contenus éducatifs touchant la santé, la culture et les droits des enfants d’ici et d’ailleurs. Ainsi, nous avons développé des formations, des cours, des conférences, ce portail, des livres, des recueils de textes, des émissions radio et télé et des documentaires films. Notre objectif principal est de combler un besoin urgent de savoir et de compréhension de la cause des enfants dans le monde. Notre souhait est de « promouvoir » et de « diffuser » de l’information et des connaissances pour mieux outiller les parents, les étudiants et les professionnels.

Tiré du site Internet : Le monde est ailleurs

Le bébé et l’eau du bain
Jean-François Chicoine, Nathalie Collard. Éditions Québec Amérique, 2006, 520 pages. 27,95 $

Présentation de l'éditeur :
Parce qu'il nous faut parfois douter de nos choix de parents, mais aussi de nos choix de société. Parce que même si nous aimons nous épanouir au travail, ce n'est pas de gaieté de coeur que nous laissons nos enfants à la garderie le matin, et ce même s'il existe d'excellentes garderies et que les enfants qui les fréquentent se portent très bien, merci. Mais... Parce qu'il y a des « mais ».

Beaucoup de parents se sentent frustrés face à un programme, celui des garderies, qui ne semble pas pouvoir s'adapter aux besoins des familles qu'il serait supposé aider. Ce n'est pas la seule aberration du genre. Comment justifier que les éducatrices en garderie soient si mal rémunérées alors qu'elles accomplissent le travail le plus important qui soit, celui d'éduquer nos enfants ?

Ce livre est né à la suite d'une déclaration-choc lancée à la télévision par un médecin qui s'inquiétait à propos du développement des enfants. Il s'est construit grâce aux connaissances et à l'expérience d'un pédiatre, grâce aux questions d'une journaliste interloquée, grâce aux réactions de plusieurs parents excédés. Ce livre ne dénonce pas, n'accuse personne. Il réfléchit à voix haute, avec les parents, sur la place accordée aux enfants et à la famille dans notre société.

Retour à la rubrique