Bazzo.tv

Émission disponible en haute définition
Diffusion :
Aussi, chaque mois, téléchargez le nouveau BazzoMag!
Rediffusion :
Vendredi 14 h, dimanche minuit
Durée :
90 minutes

Cette saison, découvrez Les Soirées Bazzo


Entrevue avec Marc Cassivi - 24 janvier 2013

Entrevue

À en croire les cotes d’écoute, les émissions de télévision les plus populaires attirent des auditoires qui se comptent en millions de fidèles... Dans une société aussi polarisée que la nôtre, la télé est-elle le seul élément rassembleur qu’il nous reste ? Nous avons demandé au journaliste et chroniqueur Marc Cassivi de réfléchir à la question.

Le Bye bye, La voix, le hockey, Tout le monde en parle, Unité 9 (et, bientôt, 19-2)... Autant d’émissions dont les cotes d’écoute sont absolument faramineuses. À en croire ces chiffres, il arrive que plus de la moitié de la population du Québec soit scotchée devant la même émission, au même moment. Certaines audiences récentes n’avaient jamais été atteintes depuis l’époque de La petite vie ! Le Bye Bye, par exemple, a fracassé un record d’auditoire, frôlant les 5 millions de téléspectateurs pour ses deux diffusions combinées. Comment expliquer le phénomène ?

Avec la multiplication des chaînes spécialisées, on avait pourtant l’impression que la télé était devenue un loisir individuel, qui isolait de plus en plus les gens plutôt que de les rassembler.

Avons-nous tant besoin de rendez-vous fédérateurs pour alimenter nos conversations autour de la machine à café ? Les médias sociaux sont-ils pour quelque chose dans l’incroyable popularité de certaines émissions ?

Marie-France discute de tout ça avec Marc Cassivi, journaliste et chroniqueur au journal La Presse.