Bazzo.tv

Émission disponible en haute définition
Diffusion :
Aussi, chaque mois, téléchargez le nouveau BazzoMag!
Rediffusion :
Vendredi 14 h, dimanche minuit
Durée :
90 minutes

Cette saison, découvrez Les Soirées Bazzo


Entrevue avec Richard Bergeron - 1er novembre 2012

Entrevue

Chef de la deuxième opposition à la Ville de Montréal, Richard Bergeron suit avec beaucoup d’attention le déroulement de la Commission Charbonneau. Il y a déjà longtemps que le chef de Projet Montréal avait sonné l’alarme. Il nous livre ses impressions d’une commission d’enquête qui, trop souvent, nous fait dresser les cheveux sur la tête...

Le chef de Projet Montréal, Richard Bergeron, a dévoilé lundi le nom des élus municipaux qu'il soupçonnait, il y a plus de trois ans déjà, d'avoir joué un rôle dans un système de collusion en lien avec la construction du Faubourg Contrecœur. Il avait, à l'époque, porté plainte à la Sûreté du Québec.

Le maire de Montréal et l'ancien numéro deux de la Ville, Frank Zampino, figurent sur cette liste tout comme Robert Abdallah et Claude Léger, qui ont tous deux occupé le poste de directeur général de la Ville de Montréal.

Le récit de plusieurs témoins de la Commission Charbonneau convergent et prouvent hors de tout doute que l’appareil administratif est gangrené jusqu’à la moelle par la corruption et que Gérald Tremblay était au courant...

Dans la population et les médias, des voix de plus en plus nombreuses s’élèvent pour réclamer la démission du maire de Montréal. La classe politique n’est pas en reste : pour le ministre responsable de la Métropole, Jean-François Lisée, le statu quo est intolérable. Idem pour le ministre des Affaires municipales, Sylvain Gaudreault, et pour différents députés du PLQ et de la CAQ.

Retour à la rubrique