Bazzo.tv

Émission disponible en haute définition
Diffusion :
Aussi, chaque mois, téléchargez le nouveau BazzoMag!
Rediffusion :
Vendredi 14 h, dimanche minuit
Durée :
90 minutes

Cette saison, découvrez Les Soirées Bazzo


Club de lecture

La foi du braconnier

7.67 / 10

La foi du braconnier

Marc Séguin - Éditions Leméac, 2009, 19,95 $

Le Club - 18 février 2010

Présentation de l’éditeur :

Marc S. Morris est un chasseur. À demi Mohawk, dans son sang coule une amertume brûlante nourrie de désillusion et, s’il tue les bêtes, c’est pour éviter de tuer les hommes. Pourtant, Marc S. Morris a la Foi, aimerait avoir la Foi. Devenir pape, par exemple. Ou aimer une femme. Dédier sa vie.

C’est le lendemain d’un suicide raté que le narrateur raconte, comme dans un ultime sursis, les dix dernières années au cours desquelles il a sillonné en pick-up le continent à la recherche de cette grandeur qui l’aurait transporté. Vu du ciel, son parcours dessine des kilomètres de mots rageurs qu’il trace minutieusement sur les veines mêmes de cette Amérique qui le déçoit.

Ce récit a la texture de la terre dans laquelle on a planté un couteau, la lumière des tableaux du Titien, une narration ponctuée de références à Nirvana comme à saint Augustin, et pour trame de fond des événements majeurs, joués par des acteurs plus ou moins anonymes, témoignages décapants de ce tournant du millénaire.

Ce que nos collaborateurs en ont pensé :

« Road lecture » étonnante cette semaine avec le premier roman de Marc Séguin, auteur et peintre, à moitié Mohawk. Un livre que Marie-France et nos trois chroniqueuses ont, dans l’ensemble, apprécié.

Les seuls bémols viennent de Pascale Navarro qui avoue que le récit, l’histoire, l’a fait décrocher. Mais elle ajoute qu’elle a poursuivi la lecture pour le ton très original, l’écriture fragmentée, fascinante.

Catherine Richer a quant à elle beaucoup aimé l’écriture, le style de Séguin. Une écriture au scalpel, dit-elle. Et puis, elle a bien aimé cette descente dans la psyché masculine et le regard posé sur les années 90.

Le récit a également captivé Sophie Faucher qui a apprécié la force du style et a voulu en savoir plus sur cet auteur. Et si, comme Sophie, vous êtes curieux de savoir ce qu’il peint, suivez ce lien : www.marcseguin.com

Revoyez leur échange.

Retour à la liste des livres